Forum de discussion dédié à la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger

Aller en bas 
AuteurMessage
Choukette
Admin
avatar

Messages : 2131
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 31

MessageSujet: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   Dim 1 Aoû - 10:37



Titre : World Trade Center, 47e étage
Auteur : Bruno Dellinger
Pages : 190
Editions : J'ai Lu (2004)

Description :
Bruno Dellinger est un Français rescapé des attentats qui ont détruit le World Trade Center. Maintes fois interviewé par la presse française, il rassemble aujourd'hui, un an après les événements, les souvenirs précis de cette tragédie. Récit poignant, émouvant plus qu'émotif, Bruno Dellinger, chef d'une petite entreprise de consulting et de développement artistique, revit cette journée du 11 septembre et toute l'année qui a suivi. Il raconte avec des mots simples et percutants la ruche du World Trade Center au travail, "la Babylone humaine", point névralgique de l'économie mondiale. Il est 8 heures du matin. Deux heures plus tard, tout cela ne sera plus que cendres et poussières, vision apocalyptique, enfer. Après ce choc traumatique, il faut tenter de retrouver un équilibre et une harmonie. La solidarité des gens de New York a aidé Bruno à réapprendre à vivre.


Ce livre a fait l'objet d'une lecture commune sur le forum Smile

_________________
Mon blog : http://le-marque-page.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
http://le-marque-page.blogspot.com
Céline031

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   Dim 1 Aoû - 10:44

Ce témoignage est poignant. Bruno Dellinger, français et rescapé de ce terrible attentat, avait crée sa société au 47ème étage du World Trade Center cinq ans auparavant. A travers ce récit, il nous fait partager l'horreur qu'il a vécu et les conséquences de ce terrible évènement sur les jours et les mois qui ont suivis.

La 1ère partie du livre décrit les minutes qui ont suivies l'impact du 1er avion : la remise en ordre de son bureau, la descente des escaliers, le courage des pompiers qu'il croise et qui malheureusement ont péri, l'effondrement des tours...
"J'ai envie de vomir. La souffrance à l'état pur m'habite. Je marche dans la rue comme dans un brouillard, une douloureuse torpeur me tenaille en permanence. (...) Je n'arrive pas à y croire. Je fais l'expérience d'une horreur que je ne souhaite pas à mon pire ennemi : celle de la mort vivante."

La 2ème partie est consacrée à l'après, aux jours qui ont suivis ces attentats. Il nous décrit la fatigue, les crises d'angoisse de de doûtes, la peur d'un autre attentat, l'antrax et ses 1ers morts, la reconstruction de sa société avec des relations professionnelles et des fournisseurs profiteurs de la situation...
"Dans les semaines et les mois qui suivent, les demandes d'aides abusives se multiplient, les escrocs de toutes sortes profitent du chaos pour surfer sur la générosité publique. (...) Je fais moi aussi la cruelle expérience de la réalité humaine avec certains de mes fournisseurs qui, comprenant que je paierai pourvu que je puisse redémarrer rapidement, me facturent double ou triple. Le pire, je crois, ce sont certaines de mes relations professionnelles qui, au lieu de m'aider m'enfoncent complètement."

C'est un témoignage très fort, très émouvant, bouleversant...

Néanmoins, malgré l'atrocité de la situation, j'ai rarement trouvé l'homme attachant. J'ai trouvé par moment qu'il manquait un peu d'humilité... C'est un personne très forte, courageuse, assez influente avec beaucoup de relations publiques. Un chef d'entreprise. Il a les moyens de se reconstruire. Je pense sincèrement qu'il a vecu l'enfer, et qu'il gardera des sequelles à vie, mais je n'ai pas toujours aimé la manière qu'il a eu de se décrire. J'ai peut être mal perçu ce qu'il a voulu nous transmettre, mais c'est l'impression qu'il m'a donné tout au long de la seconde partie du livre.
"Rêves, effort, qualité, exigence personnelle, cette manière particulière de voir mon travail vient d'une conviction que les affaires sont la consolation de ceux qui n'ont pas la chance d'avoir la fibre mystique, sportive ou artistique. Du moins, c'est dans cet état d'esprit que j'ai commencé ma carrière. Je me suis aperçu plus tard qu'il faut beaucoup de talent et de courage pour faire des affaires."
Revenir en haut Aller en bas
masevy

avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 46
Localisation : Seine-et-Marne

MessageSujet: Re: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   Dim 1 Aoû - 15:11

Hé bien on peut dire que j'ai été touché par cette lecture.
On ne peut à aucun moment se douter de l'horreur vu de "l'intérieur".Nous avons vu par les médias , ce "satané" 11 septembre que les U.S.A venaient de vivre une horrible catastrophe matérielle et humaine mais on ne pourra jamais aussi bien ressentir la terreur que par le récit d'une personne rescapée.

Bruno est un homme vraiment incroyable , il vient de vivre la peur et je pense que le mot est faible , on pourrait dire la terreur de sa vie , il est détruit dans sa chair , son âme et ses croyances en tout et en l'homme (ce qui est compréhensible quand on finit par savoir que c'est un attentat) mais il reste humble même si j'avoue qu'à certains passages on pourrait croire le contraire, il est prêt à se battre pour tout reconstruire et le plus vite possible pour ses employés , sa femme et lui-même.

Cela pourra surement paraitre "démesuré" et froid la façon dont il raconte et se raconte mais je pense (c'est mon avis) que c'est un moyen pour lui de ne pas sombrer , de ne pas ressentir de haine extrême et d'essayer de vivre dans un semblant de normalité.

On a senti dans son récit l'amour et la fierté qu'il avait pour ces tours comme tous ceux qui y vivaient et y travaillaient.

Et il aurait pu rentrer en France après cette horreur car n'oublions pas qu'il est français, mais non il veut recommencer et garde espoir.

Je trouve incroyable la foi qu'il garde en tout et cela peut donner espoir aux gens qui traversent de tristes et sombres moments dans leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Mylou

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 36
Localisation : Sud-Est (84)

MessageSujet: Re: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   Dim 1 Aoû - 15:59

ha bah je pense pareil masevy mais j'aurais pas reussi à dire comme ça dis donc !
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdemylou.blogspot.com/
masevy

avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 46
Localisation : Seine-et-Marne

MessageSujet: Re: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   Dim 1 Aoû - 16:53

Wink Mylou
Revenir en haut Aller en bas
MamanLScrap

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   Mar 31 Aoû - 17:45

il me tente bien ce livre ... vous m'avez donné envie de le lire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
masevy

avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 46
Localisation : Seine-et-Marne

MessageSujet: Re: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   Mer 1 Sep - 13:58

Super
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger   

Revenir en haut Aller en bas
 
World Trade Center, 47e étage - Bruno Dellinger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dellinger, Bruno] World Trade Center, 47ème étage
» World Trade Center
» [Recueil de nouvelles et de poèmes] L'envol des mots
» wip buste pompier 11 sept 2001 young
» Numéro 71 - Je construis la Tour Eiffel - Le One World Trade Center

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le marque-page :: Lectures par genre :: Biographie / mémoires / histoires vraies-
Sauter vers: