Forum de discussion dédié à la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Acide Sulfurique - Amélie Nothomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Céline031

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Acide Sulfurique - Amélie Nothomb   Sam 9 Jan - 14:12

Je poste là, car je ne vois pas dans quelle catégorie ce livre pourrait se rattacher... s'il fallait le définir, je dirais que c'est tout simplement une fiction...



Résumé :

'Concentration' : la dernière-née des émissions télévisées. On enlève des gens, on recrute des kapos, on filme ! Tout de suite, le plus haut score de téléspectateurs, l'audimat absolu qui se nourrit autant de la cruauté filmée que de l'horreur dénoncée. Etudiante à la beauté stupéfiante, Pannonique est devenue CKZ 114 dans le camp de concentration télévisé. Le premier sévice étant la perte de son nom, partant de son identité. Zdena, chômeuse devenue la kapo Zdena, découvre en Pannonique son double inversé et se met à l'aimer éperdument. Le bien et le mal en couple fatal, la victime et le bourreau, la belle et la bête aussi. Quand les organisateurs du jeu décident de faire voter le public pour désigner les prisonniers à abattre, personne ne s'abstient de voter et Pannonique joue sa vie.

Mon avis :

Choquant, dérangeant, acide et pourtant tellement prenant !!

Je ne peux pas dire que j'ai aimé ce livre, car je l'ai trouvé limite déplacé et immoral, mais en même temps, je n'ai pas pu m'en décrocher !!
c'est ce que je trouve interessant dans ce bouquin et c'est pourquoi je vous le conseille !
Je pense qu'il faut le lire pour comprendre ce que je veux dire lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acide Sulfurique - Amélie Nothomb   Mar 9 Mar - 12:35

Mon appréciation
Alors là, j’en reste coi.
Grosse, grosse et énorme surprise. Je ne m’attendais pas un style littéraire aussi direct.

L’action se passe dans un jeu de téléréalité intitulé « Concentration », le dernier né des jeux télévisés. Amélie Nothomb ne se noie pas dans les descriptions. On est de suite dans le roman. Aucun mot inutile. Tout est précis, bien construit. Aucune fausse note. Ca se lit en une fois tellement c’est prenant.

Au-delà de l’histoire (effrayante du reste), Amélie porte un regard sur la nouvelle télé, sur la nouvelle société qui consomme la télé comme elle consommerait une vulgaire denrée.
Sommes-nous prêts à regarder n’importe quoi ? Peut-on décider de la mort de quelqu’un rien que par un vote ? Quelle avenir a la télé ?

Elle apporte en plus une très bonne réflexion sur le Bien et le Mal. Ses clins d’œil sur la religion sont extrêmement bien vus et bien menés. Pannonique, l’héroïne du roman devient malgré elle le Sauveur de l’humanité tout comme Jésus l’a été. Le Bien contre le Mal est la trame principale du roman.

Une fois le livre terminée, nous nous posons d’énormes questions. Cette fiction a le don de nous interroger.

Pourquoi le titre acide sulfurique ? Vous découvrez cela en fin de roman.

Excellent !!

Note : 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Fuchsia Groan

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 40

MessageSujet: Re: Acide Sulfurique - Amélie Nothomb   Dim 26 Sep - 17:10

Je crois bien que c'est le roman de Nothomb que j'ai le plus détesté.
Le mot est fort, mais c'est la vérité. J'ai détesté le fait que Nothomb se pose en moralisatrice. Je n'ai absolument pas été choquée par le contenu du bouquin, j'ai l'impression qu'il a été écrit à toute vitesse. Les mêmes thèmes, exactement, reviennent inlassablement dans ses oeuvres : ici, encore une fois, nous avons le combat de la beauté contre la laideur. Mais elle l'avait plus joliment illustré dans le passé.
Comparer les émissions de télé-réalité aux camps de concentration, c'est de la fausse provocation. Comment peut-on comparer, d'ailleurs ? Cela me semble totalement fou. Il n'y a aucune matière de comparaison. Oui, la télé-réalité est quelque chose d'infect, de très particulier, mais personne ne force ces jeunes (et moins jeunes) à y participer... sauf le désir de célébrité. Ces gens-là ont fait un choix, je trouve légérement déplacé la comparaison avec la Shoah.
Et puis c'est plat. Nothomb maîtrise le verbe, comme à son habitude. Mais quand c'est pour débiter des platitudes et des stéréotypes, j'avoue que je me sens flouée. J'ai eu, également, une nette sensation de déjà-vu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acide Sulfurique - Amélie Nothomb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Acide Sulfurique - Amélie Nothomb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acide sulfurique - Amélie Nothomb
» [Nothomb, Amélie] Acide sulfurique
» ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb
» Amélie NOTHOMB - Acide Sulfurique
» Acide Sulfurique, huile de coude et brosse à dent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le marque-page :: Lectures par genre :: Autres romans :: Autres romans-
Sauter vers: