Forum de discussion dédié à la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 3096 jours de Natascha Kampusch

Aller en bas 
AuteurMessage
Mathilde

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Bretagne

MessageSujet: 3096 jours de Natascha Kampusch   Dim 20 Fév - 16:42



Titre : 3096 jours
Auteur : Natascha Kampusch
Editions : JC Lattès
Pages : 310
Date de parution : 27/10/10

Résumé :
Natascha Kampusch a vécu le pire: le 2 mars 1998, à l'âge de dix ans, elle est enlevée sur le chemin de l'école.
Pendant 3096 jours, huit ans et demi, son bourreau, Wolfgang Priklopil, la garde prisonnière dans une cave d'environ cinq mètres carrés, près de Vienne.
En août 2006, elle parvient à s'enfuir par ses propres moyens. Priklopil se suicide le jour même.
Dans ce récit bouleversant, Natascha Kampusch révèle les circonstances de son enlèvement, le quotidien de sa captivité, sa terrible relation avec son ravisseur
et la façon dont elle a réussi à survivre à cet enfer.
Le témoignage unique d'une traversée de l'inimaginable par une jeune femme qui ne s'est jamais laissé briser.

Mon avis :
J'avais entendu son histoire aux informations...
Cette petite fille de 10 ans s'est fait enlever sur le chemin de l'école et retrouvera sa liberté que 8 ans et demi plus tard.
Puis j'ai découvert qu'elle avait écrit un livre la retraçant.
Mais, je n'avais jamais osé l'acheter, je me disait qu'il fallait être bizarre pour lire ce genre de livre.
Quand je dis ça, je pense aux livres en général qui parle du malheur des autres, je n'ai jamais lu ce genre de récit.
Alors quand j'ai vu que sur le forum Accros et mordus de lecture, il le proposait en partenariat, je me suis dit
que c'était l'occasion de découvrir et j'ai donc postulé.

Pas facile de donner son avis sur ce genre de livre, c'est très délicat, on ne peux pas trop juger le vécu comme on jugerais un roman.
Dès les premières pages, on rentre dans son histoire... Quand j'ai terminé le 1er chapitre, j'avais déjà mal au ventre...
et ça ne m'a pas quitté tout au long de son récit tellement c'est oppressant et bouleversant.

Au début, Natascha raconte sa vie avant son enlèvement, et déjà son enfance n'a pas été facile je trouve...
Ensuite vient son enlèvement et sa vie avec son ravisseur. Ce qu'elle a vécu est vraiment horrible, quand je repense
à tout ce que j'ai lu, je me dis que ce petit bout de femme à eu un courage incroyable pendant toute ses années,
elle a fait preuve d'une grande maturité et d'intelligence.
Au début de sa captivité, elle a passé son temps dans un minuscule espace de 5m carré, ça aurait pu la rendre folle mais elle a pu s'en "sortir" grâce
à des choses qui n'ont certainement peu d'importance pour nous, je pense aux livres, à la télé, même certains aspects de la pièce où elle était.
Son ravisseur lui a fait subir des choses horribles, comme les coups, les brimades, lui raser la tête, la priver de nourriture... Il en avait fait même son esclave.
Pourtant Natascha avait de l'empathie pour son ravisseur, ce qui lui a valu des critiques quand elle est sortie de sa séquestration...
On parlait de Syndrôme de Stockolm. Je ne peux pas juger, dire c'est vrai, c'est faux... Car je ne connais rien sur ce sujet.
Mais nul ne peux dire quelles réactions on auraient si on étaient enfermés.

En conclusion, j'ai vraiment été touchée par son histoire, un récit vraiment émouvant qu'elle a su raconter avec une écriture simple et forte.
Et après tout ce malheur, Je lui souhaite le meilleur pour les années à venir, et qu'au fil du temps elle arrivera à se reconstruire.


Revenir en haut Aller en bas
 
3096 jours de Natascha Kampusch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3096 JOURS de Natascha Kampusch
» [JC Lattès] 3096 jours de Natascha Kampusch
» [Kampusch, Natascha] 3096 Jours
» Natascha Kampusch 3096 jours
» [Natascha Kampusch] 3096 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le marque-page :: Lectures par genre :: Biographie / mémoires / histoires vraies-
Sauter vers: